2017 : L’année des bonnes habitudes de conduite

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles habitudes à prendre.

Pour certains, c’est reprendre le sport, passer plus de temps en famille ou encore gagner plus d’argent.

Mais avez-vous déjà pensé à prendre de nouvelles bonnes habitudes de conduite pour cette nouvelle année 2017?

Si ce n’est pas le cas, il n’est pas trop tard pour vérifier si vous suivez bien toutes ces suggestions, à savoir conduire en toute sécurité et de manière plus confortable.

1. Respecter les distances de sécurité

Conduire à distance trop rapprochée des autres véhicules est dangereux.

Vous ne pouvez pas prévoir le comportement et les actions des autres conducteurs sur la route. Un arrêt brusque devant un feu orange, un dépassement soudain sans signalement ou encore un véhicule immobilisé et c’est l’accident! Les distances de sécurité servent à vous laisser le temps de réagir et éviter un accident.

C’est ce que confirme un rapport de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ)[1], qui nous informe que, concernant les collisions ayant eu lieu en 2013, 33 % se produisaient par l’arrière.

Pour savoir si vous respectez les distances de sécurité, la méthode la plus efficace reste de compter les secondes. La distance minimale à respecter entre deux véhicules est équivalente à trois (3) secondes[2].

À titre d’information, un automobiliste qui se fait prendre à ne pas respecter les distances de sécurité est passible d’une amende de 100 $ et de deux (2) points d’inaptitude.

2. Adapter et respecter la vitesse indiquée

Selon la SAAQ[3], les excès de vitesse sont l’une des principales causes d’accidents de la route au Québec.

Pour ne pas faire partie de ces statistiques, voici ce que vous devez appliquer :

Ce que nous dit la loi du Québec : en tant que conducteur automobile, vous êtes autorisé à circuler à la vitesse indiquée sur les panneaux de signalisation.

Si un automobiliste est pris à conduire plus vite que la vitesse autorisée, il peut être pénalisé en recevant jusqu’à 30 points d’inaptitude[4], pour les excès à partir de plus de 40 km/h, selon la limite autorisée dans la zone de l’infraction.

Pourquoi? N’oubliez pas que plus votre vitesse est élevée, plus votre temps de réaction est réduit. Un accident arrive vite, et les réflexes n’ont pas toujours le temps de se mettre en place pour vous permettre de réagir et de prendre les mesures nécessaires avant la collision.

Le saviez-vous? Une simple réduction de 5 km/h permettrait de réduire le nombre d’accidents de 15 %[5].

Embouteillage automobile voitures à l'arrêt sur la route

3. Boucler votre ceinture de sécurité

Elle a fait ses preuves depuis des années et ses résultats bénéfiques ne sont plus à démontrer. Au cours d’un accident, la ceinture de sécurité réduit de moitié les risques d’être tué ou gravement blessé[7].

Ce que nous dit la loi du Québec : Le bouclage de la ceinture de sécurité est obligatoire.

Si un conducteur est pris à conduire sans avoir bouclé sa ceinture de sécurité, il peut recevoir une amende de 80 $ à 300 $ et trois (3) points d’inaptitude.

ATTENTION : Avant de commencer à prendre la route, que ce soit dans votre propre véhicule ou même un taxi, assurez-vous que tous vos passagers ont bouclé leur ceinture de sécurité, et particulièrement les enfants!

Le saviez-vous? Un accident de voiture à 100 km/h équivaut à une chute de 14 étages[8]. Le fait de boucler votre ceinture pourrait vous éviter une telle chute!

4. Conduire avec une bonne visibilité

Pour avoir une bonne conduite, il faut avoir une bonne visibilité.

Quand vous conduisez, il est indispensable que votre pare-brise et vos vitres d’automobile soient dégagées pour vous permettre une bonne visibilité.

Ce que nous dit la loi du Québec : « Le pare-brise et les vitres d’un véhicule automobile doivent être conformes aux normes établies par règlement pour assurer la visibilité du conducteur. Ils doivent être libres de toute matière pouvant nuire à la visibilité du conducteur. » (Extrait du Code de la sécurité routière, article n° 265)[9]

Si un automobiliste est pris en train de conduire avec un pare-brise ou des vitres qui nuisent à sa visibilité ou celle des autres conducteurs, il peut être passible d’une amende de 100 $ à 200 $ (CSR, article 281.1)[10].

Le saviez-vous ? En cas d’accident, la qualité de l’installation de votre pare-brise est primordiale. Votre pare-brise joue un rôle fondamental, il représente 30% de la structure de votre véhicule. Le pare-brise permet de prévenir votre éjection du véhicule, empêche votre toit de s’affaisser, diminue l’effet des chocs et permet le déploiement des coussins gonflables adéquatement pour protéger votre passager.

Vous avez des questions sur la réparation d’un bris ou le remplacement de votre pare-brise ou de vos vitres? N’hésitez pas à venir vous renseigner auprès de nos techniciens spécialisés Lebeau en vous rendant au centre de services le plus près de chez vous.

Pour le trouver, cliquez ICI.

5. Le bon fonctionnement des feux de signalement

Pour bien conduire, il faut bien voir, mais aussi être bien vu!

Ce que nous dit la loi du Québec : Assurez-vous que tous les feux de signalement présents sur votre véhicule sont conformes aux normes du fabricant, fonctionnels, propres et composés d’au moins 75 % de diodes électroluminescentes fonctionnelles pour les feux et 100 % pour les phares[11].

La nuit, vérifiez bien que vos feux de croisement (les « basses ») aient bien une portée de 45 à 75 mètres et que vos feux de route (les « hautes ») aient une portée maximale de 150 mètres[12].

Pour ce qui est des feux arrière, ils permettront aux conducteurs qui vous suivent de noter votre présence.

N’oubliez pas également de bien utiliser vos clignotants pour avertir les autres conducteurs de votre changement de direction.

Le saviez-vous? La loi québécoise interdit d’éblouir les autres conducteurs. Vous avez l’obligation de réduire vos feux à au moins 150 mètres lorsque l’éclairage public est suffisant ou que vous êtes sur une route fréquentée. Il faudra également adapter ces mesures quand vous croisez un autre véhicule ou qu’un autre véhicule vous suit.

Si un conducteur est pris en infraction de cette loi, il risque de 60 $ à 100 $ d’amende en plus d’autres frais éventuels[13].

Vue du rétroviseur d'une voiture sur l'autoroute

6. La forme physique du conducteur

Que ce soit seul, avec des passagers ou encore par rapport aux autres conducteurs, quand vous êtes sur la route, vous êtes indirectement responsable de la vie de plusieurs personnes.

Ce qu’il faut contrôler :

Votre niveau de fatigue. Si vous vous sentez fatigué, vos réflexes de bon conducteur ne suivront pas, car vous ne serez pas concentré. Dans ce cas-là, il vaut mieux laisser le volant à une autre personne.

La longueur de la route à parcourir. Si vous prenez la route pour une longue durée, n’oubliez pas de vous reposer avant le départ, de vous accorder un arrêt toutes les deux heures pendant le trajet et d’adapter votre position de conduite pour bien rester attentif.

Vos facultés affaiblies par l’alcool. Vous venez de passer une bonne soirée entre amis et avez bu quelques verres d’alcool?

Ce que nous dit la loi du Québec : Si vous dépassez la limite légale de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang (0,08), dans ce cas, il vous est interdit de prendre le volant[14].

Pourquoi? L’alcool affaiblit vos facultés de réaction, d’attention et votre bonne coordination de mouvements pour conduire. Dans ce cas, tout comme pour un état de fatigue, il vaut mieux laisser le volant à une autre personne ou même prendre un taxi.

7. L’utilisation du klaxon

Klaxonnons peu, mais klaxonnons bien!

Bien que le klaxon soit obligatoire sur tous les véhicules du Québec, les conducteurs l’utilisent davantage pour exprimer leur impatience ou procéder au verrouillage de leur voiture à distance que pour exprimer leur présence en cas de danger.

Ce que nous dit la loi du Québec : Le klaxon d’un véhicule doit avoir une intensité sonore située entre 82 et 102 dB sur une distance de 15 mètres[15].

Le saviez-vous? Connu comme l’un des éléments les plus présents dans la pollution sonore, si un conducteur est pris en train de klaxonner intempestivement sans raison manifeste, il peut recevoir une amende allant jusqu’à 281 $[16].

Une vitre automobile humide sans visibilité

8. Savoir adapter sa conduite

Avoir une bonne conduite, c’est aussi savoir adapter sa conduite selon la météo.

Au Québec, la météo est très changeante : un jour, il fait grand froid; un autre, il pleut abondamment ou encore le soleil est aveuglant. Chaque saison a une conduite particulière à laquelle il faut s’adapter pour rouler en toute sécurité.

Ce que nous dit la loi du Québec : Selon le code 91, article 330 du Code de la sécurité routière, tout conducteur d’un véhicule routier doit réduire la vitesse de son véhicule lorsque les conditions de visibilité sont rendues insuffisantes à cause de l’obscurité, du brouillard, de la pluie ou d’autres précipitations ou lorsque la chaussée est glissante ou n’est pas entièrement dégagée[17].

Si un conducteur est pris en infraction, il s’expose à 60 $ d’amende (en plus des frais applicables) et à deux (2) points d’inaptitude[18].

Le saviez-vous ? Pour mieux adapter votre conduite, en hiver, vous êtes légalement obligé d’équiper votre véhicule de pneus d’hiver, du 15 décembre au 15 mars, inclusivement. 

Pourquoi? Car, en dessous de 7 °C, la gomme des pneus normaux devient dure et peu adhérente, ce qui est dangereux.

Concernant toutes ces bonnes habitudes de conduite, lesquelles respectez-vous déjà et lesquelles appliquerez-vous pour cette nouvelle année 2017?

 

Lebeau vous souhaite une excellente route pour cette nouvelle année 2017!

 

Logo Lebeau prenez rendez-vous sur le site Lebeau.ca

 

 

Sources:

[1] http://www.journaldemontreal.com/2015/11/06/la-sq-souhaite-sensibiliser-sur-la-distance-entre-les-vehicules
[2] https://www.caaquebec.com/fr/auto/conseils/capsules-conseils/conseil/show/sujet/comment-evaluer-ses-distances-en-auto-ou-en-moto/
[3] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/comportements/vitesse/ce-que-dit-la-loi/
[4] https://saaq.gouv.qc.ca/permis-de-conduire/points-inaptitude/
[5] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/comportements/vitesse/saviez-vous/
[6] http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/678108/carte-interactive-limite-vitesse-etats-unis-canada-europe
[7] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/comportements/ceinture-de-securite/
[8] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/comportements/ceinture-de-securite/saviez-vous/
[9] http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/showdoc/cs/C-24.2
[10] http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/showdoc/cs/C-24.2
[11] http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/ShowDoc/cr/C-24.2,%20r.%2032/
[12] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/comportements/adapter-conduite/conduite-nuit/
[13] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/comportements/adapter-conduite/conduite-nuit/
[14] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/comportements/alcool/ce-que-dit-la-loi/
[15] http://auto.lapresse.ca/opinions/eric-lefrancois/201506/01/01-4874226-devrait-on-interdire-lusage-du-klaxon.php
[16] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/moyens-deplacement/auto/entretien-securite/avertisseurs-sonores/
[17] http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/ShowDoc/cs/C-24.2
[18] https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/comportements/adapter-conduite/conduite-hivernale/

Vous voulez faire réparer ou remplacer votre pare-brise?

Vous cherchez un moyen rapide et pratique de faire réparer ou remplacer la vitre endommagée  de votre véhicule?