Votre véhicule est-il prêt pour affronter les vagues de grand froid ?

Lors des grands froids, le mercure chute de façon vertigineuse, avec des températures extrêmement basses, qui peuvent atteindre jusqu’à -50 degrés.

Généralement, le mercure remonte rapidement en se situant tout juste en dessous du point de congélation. Des variations de température qui peuvent causer de nombreux dommages sur les véhicules et sur les routes.

Comptant une expertise de quelque 70 hivers québécois, Lebeau Vitres d’autos vous propose ses conseils et vous rappelle d’adapter votre conduite selon la météo, pour rouler en sécurité et affronter ces nouveaux grands froids de l’hiver.

Voici quelques grands points à vérifier sur votre véhicule avant de prendre la route durant les conditions extrêmes de l’hiver :

La batterie

Il est important de s’assurer que la batterie du véhicule possède suffisamment de puissance pour permettre le démarrage. Attention : les câbles doivent être bien serrés et il ne doit y avoir aucune trace de rouille.

Dans les matins de grands froids, évitez de surconsommer inutilement et gardez en tête l’essentiel : votre véhicule doit démarrer en moins de 10 secondes. Il est préférable de garder la concentration de l’énergie sur le moteur, et donc d’éteindre le chauffage, le système de navigation, la radio et le chauffage.

Route avec trafic automobile par temps de neige

Le pare-brise

Actuellement, quelque 36 %* des automobilistes québécois négligent encore de faire réparer leur pare-brise endommagé, malgré de nombreuses facilités de couverture d’assurance qui proposent une réparation sans franchise.

Au Québec, si votre contrat d’assurance automobile couvre le bris de vitre, les réparations seront donc gratuites.

N’hésitez pas à venir rencontrer nos spécialistes afin qu’ils vous aident à vérifier votre couverture d’assurance et même à faire la réclamation pour vous. 

(Cliquez ici pour trouver le centre de services le plus proche de chez vous).

N’oubliez pas qu’avec les variations importantes de température, comme c’est le cas lors de grand froid au Québec, les vitres se fragilisent; un petit bris est plus susceptible de prendre de l’ampleur, et un simple éclat dans le pare-brise peut se transformer en fissure importante.

Dans tous les cas, il vaut mieux être prévoyant et faire réparer immédiatement son pare-brise lorsque survient un bris. Une réparation est rapide, écologique et durable. Cela évite un remplacement plus coûteux qui nécessite votre contribution financière à la hauteur de votre franchise d’assurance.

En somme, un pare-brise endommagé peut non seulement affecter votre visibilité lors de la conduite, mais comme ce dernier représente 30 % de la structure de votre véhicule, il s’agit d’un élément de sécurité à ne pas négliger.

 

Une voiture roulant sur une route enneigée

La visibilité

Déneiger sa voiture pour avoir une bonne visibilité avant, latérale et arrière est primordial en hiver. Si vous avez un démarreur à distance, faire chauffer votre moteur quelques minutes avant le départ pourrait grandement vous aider à accélérer le dégagement de neige sur vos vitres.

Les autres astuces à connaître :

Privilégiez le lave-glace quatre saisons (performant même à -40 °C), n’hésitez pas à garder une réserve additionnelle en cas de grande utilisation.

Pour une performance optimale, équipez-vous d’essuie-glaces d’hiver et vérifiez bien qu’ils sont en bon état. Il est à noter que la durée de vie moyenne des balais d’essuie-glaces est d’environ un an dans le contexte québécois; les fabricants recommandent même de les remplacer tous les six mois pour assurer leur pleine fonction.

Pour vérifier si vos essuie-glaces sont toujours performants : il suffit d’observer s’ils laissent une pellicule huileuse ou ne balaient plus certaines sections du pare-brise, s’ils font du bruit ou produisent des rayures au passage, ou encore si votre visibilité diminue par temps de pluie ou de neige. Par temps de grand froid, il est par ailleurs important de vérifier s’ils ne sont pas gelés sur le pare-brise avant le démarrage de la voiture.

Pour favoriser une visibilité maximale malgré le soleil aveuglant souvent présent en hiver et encore plus persistant durant les vagues de grands froids, nous vous recommandons un traitement Aquapel.

Connaissez-vous le traitement anti-pluie Aquapel ?

Pour avoir fait ses preuves, ce traitement est très efficace en cas de pluie pour augmenter la visibilité grâce à son système hydrofuge qui fait que l’eau perle et glisse rapidement sur le pare-brise par la force du vent.

Aquapel est très efficace et comporte différents avantages selon les saisons, un atout particulièrement important avec le genre de climat qu’on connaît au Canada. (Cliquez ici pour en savoir plus).

Un secret bien gardé est celui d’éviter que la glace adhère aux vitres en période hivernale rendant ainsi le déglaçage beaucoup plus rapide et facile.

Gratter son pare-brise gelé par le froid de l'hiver

Pouvoir pallier tous les imprévus

En hiver, et particulièrement lors des Grands Froids, les routes sont dangereuses et pleines d’imprévus.

Par prudence et pour pouvoir pallier tout incident inattendu, il est donc fortement conseillé de prévoir une trousse d’urgence à même votre véhicule.

Cette trousse devrait idéalement contenir une lampe de poche, des bâtons lumineux, un réparateur de crevaison instantané (scellant), des sangles élastiques, des câbles d’appoint et une trousse de premiers soins.

Les petits plus à ajouter : le liquide lave-glace, une pelle, de la nourriture non périssable, une pile de recharge avec câble USB pour téléphone cellulaire, une couverture isothermique et, bien sûr, un bon balai à neige !

 

Dernier conseil de Lebeau, n’oubliez pas d’adapter votre vitesse et votre conduite selon les conditions météorologiques.

Logo Lebeau prenez rendez-vous sur le site Lebeau.ca

 

* Données internes de Lebeau Vitres d’autos.

Vous voulez faire réparer ou remplacer votre pare-brise?

Vous cherchez un moyen rapide et pratique de faire réparer ou remplacer la vitre endommagée  de votre véhicule?